Select text and listen to it!

Hiver 2020

MESSAGE DE LA PRÉSIDENTE DU CONSEIL

L’approche du congé des Fêtes crée un stress supplémentaire pour les familles aux prises avec des TA, qui doivent composer au mieux avec la nécessité de planifier les activités scolaires et les festivités sous l’ombre menaçante d’une pandémie mortifère. Malgré la recrudescence de la COVID, des éducateurs créatifs s’attaquent avec succès aux inégalités d’apprentissage révélées – et exacerbées – par la pandémie. Ces enseignants unissent leurs efforts pour procurer un milieu d’apprentissage sûr à tous leurs élèves. De plus, dans de nombreuses localités, des entreprises qui nous soutiennent se sont cotisées pour acheter des équipements permettant aux élèves de continuer d’apprendre à distance. Autre bonne nouvelle, les progrès annoncés du côté des vaccins et des traitements de la COVID nous laissent entrevoir le moment où nous pourrons de nouveau rencontrer nos parents et amis en toute sécurité. Au nom de nos employés et bénévoles dévoués, nous vous souhaitons de joyeuses Fêtes !

Thealzel Lee
Présidente du conseil, Association canadienne des troubles d’apprentissage

MESSAGE DU DIRECTEUR GÉNÉRAL

C’est toujours avec plaisir que je m’adresse aux membres de la communauté des troubles d’apprentissage d’un océan à l’autre. Nous avons été très actifs depuis mon dernier compte rendu d’il y a trois mois. Depuis mon entrée en fonction en juillet 2020, je me suis attelé en priorité à :

  • Comprendre le mode de fonctionnement de l’ACTA et accorder nos ressources humaines et informatiques à un cadre opérationnel différent de celui de notre ancienne directrice générale
  • Doter l’association nationale d’un financement solide en nouant des partenariats visant à faire progresser les initiatives de recherche de l’ACTA
  • Renouveler le plan stratégique de l’ACTA

Tout aussi important, sur instruction du conseil d’administration national, j’ai institué des rencontres mensuelles avec les directeurs généraux des associations des troubles d’apprentissage des provinces et territoires du Canada. J’ai beaucoup apprécié les discussions que j’ai eues avec mes homologues et je suis impatient de poursuivre cette relation de travail fructueuse avec eux en 2021.

L’une des priorités clés du nouveau plan stratégique de l’ACTA est d’accroître la pertinence de l’association nationale pour les associations provinciales et territoriales. Alors que l’ACTA recentre ses efforts sur sa propre stabilité financière et son rôle particulier dans la défense des besoins des personnes ayant des troubles d’apprentissage, je compte m’investir davantage auprès de mes homologues. Ensemble, nous pouvons bâtir une association nationale qui ajoute au travail important que vous accomplissez et qui place comme il se doit les troubles d’apprentissage au cœur du dialogue national.

Mark Buzan, APR
Directeur général, Association canadienne des troubles d’apprentissage
Courriel : mark@ldac-acta.ca

DEUX DEMANDES

Demande d’aide à la recherche de C. Julieta Aguilera Vasquez, M.A., doctorante, Psychologie en éducation et développement de l’enfant, Université McGill

Appel à tous les étudiants de niveau postsecondaire ! Vivez-vous avec des troubles d’apprentissage et souhaitez-vous partager votre expérience ? Répondez à ce sondage pour courir la chance de gagner l’une de 10 cartes-cadeaux d’une valeur de 50 $ chacune (Amazon, iTunes, Chapters)! Veuillez noter que le matériel d’enquête est en anglais.

Si vous souhaitez participer, veuillez visiter:

https://surveys.mcgill.ca/ls/542928?lang=en

Demande de recommandations de vidéos de Martin Dutton, directeur général, ATAIPE

Martin cherche des vidéos montrant la réalité des TA du point de vue des enfants, adolescents et adultes qui en sont atteints. Vous connaissez peut-être la vidéo ancienne (et maintenant dépassée) de Richard Lavoie qui avait réuni des professionnels, des parents et des élèves dans une classe simulée pour illustrer de façon frappante comment un élève pouvait se sentir dans des situations d’apprentissage : https://www.youtube.com/watch?v=Q3UNdbxk3xs.

Cette vidéo a été utile en son temps, mais il faudrait trouver des équivalents modernes tout aussi efficaces exempts d’expressions comme « retard mental ».

Veuillez envoyer vos suggestions à bobcram21@gmail.com. Je les transmettrai à Martin et je les mentionnerai dans le prochain bulletin pour que tout le monde puisse en profiter.

RAPPORTS DES COMITÉS

Comité de recherche

Le comité de recherche publie des résumés des recherches en cours au Canada. Voici le résumé d’une recherche sur la pleine conscience en éducation.

La pratique de la pleine conscience et son influence transformatrice sur la vigilance et l’identité des enseignants
Sonal Kavia, M.Ed, Université de la Saskatchewan

Cette recherche portait sur les questions suivantes : Quels sont les effets de la pratique de la pleine conscience sur l’identité et la vigilance des enseignants ? En quoi cette pratique contribue-t-elle à diffuser un sentiment de paix et de compassion dans les écoles et dans la communauté ?

En bref, la pleine conscience consiste à se concentrer avec bienveillance sur le moment présent. Nous la pratiquons pour nous-mêmes et pour approfondir nos liens avec les autres. Elle est particulièrement utile face à la culture anxiogène et stressante qui se développe dans les écoles, les familles et les organisations.

Une simple pause quotidienne de dix minutes dans un endroit tranquille suffit pour changer le rythme de la journée. En nous recentrant sur notre perception de notre environnement immédiat, nous devenons plus attentifs et moins anxieux.

Cette recherche présente des enseignants qui ont pris l’habitude de faire des pauses durant la journée et qui ont constaté que cette pratique les rendait plus à même de promouvoir une culture de compassion à l’école. Or, de la maternelle au niveau postsecondaire, les jeunes ont plus que jamais besoin d’une présence réconfortante, au vu des taux élevés de décrochage et de suicide et de l’accès limité aux services de santé mentale. Une pratique collective de la pleine conscience par les enseignants favoriserait des comportements sains et le développement du cerveau, deux atouts précieux pour les jeunes.

Citations (en anglais)

https://harvest.usask.ca/bitstream/handle/10388/12262/KAVIA-THESIS-2019.pdf?isAllowed=y&sequence=1

Comité des communications

Notre comité s’est réuni le 9 septembre et programmera une nouvelle réunion très bientôt. Nous avons mis en place un groupe de travail conjoint avec le comité de recherche pour recommander certaines améliorations au site web. Nous poursuivons également nos tâches liées aux médias sociaux et au bulletin.

Nous apprécions beaucoup la collaboration de Mark et Lorenzo qui sont toujours là pour nous aider.

Bob Cram – président
Membres : Marilyn Irwin, Brendan O’Neill, Brent MacPherson, Simon Williams, Sarah Zurel, Mark Buzan, Lorenzo Yun Li

ACTIVITÉS PROVINCIALES/TERRITORIALES

Nouveau-Brunswick

Le 22 octobre, TAANB a tenu son premier gala de remise de prix. Les restrictions liées à la COVID-19 nous ont empêchés d’organiser le grand événement public que nous espérions, mais nous avons pu nous réunir en toute sécurité avec les récipiendaires de nos prix et les membres de leur famille pour célébrer leurs réalisations et celles de TAANB depuis un demi-siècle. Vous trouverez la liste complète des lauréats dans notre bulletin d’octobre (en anglais) : https://mailchi.mp/020392e975e5/october-newsletter-bulletin-doctobre

TAANB se réjouit de travailler avec quatre étudiants du Collège Renaissance durant l’année scolaire 2020-2021. Ces étudiants ont choisi de travailler avec nous dans le cadre de leur cours de résolution communautaire de problèmes. Ce cours porte sur la façon de favoriser les changements dans la communauté. Il présente des processus de changement qui font appel à une approche structurée de résolution des problèmes axée sur les atouts et les possibilités plutôt que sur les faiblesses et les obstacles. Le cours comprend un projet de résolution de problèmes (recherche, planification, mise en œuvre et évaluation) dans la communauté. Essentiellement, les étudiants ont l’occasion de mettre en pratique au sein d’un groupe communautaire les théories de résolution des problèmes apprises en classe.

Cliquez ici pour les notices biographiques des étudiants (en anglais) – https://drive.google.com/file/d/1gAx7sJGw1hiwEPIzUyW7qKti3vKBdBqo/view

Ainsley Congdon
Directrice générale
ATA du Nouveau-Brunswick 

Terre-Neuve-et-Labrador

L’ATA de Terre-Neuve-et-Labrador n’a pas chômé cet automne, avec la poursuite des activités en cours et le démarrage de nouveaux projets.

Nous avons obtenu des fonds pour créer un poste (partagé entre deux personnes) de tuteur/mentor en technologies d’assistance pour aider les enfants, familles, enseignants ou adultes touchés par les TA à mieux apprendre comment les technologies d’assistance peuvent leur faciliter la vie. Ces séances gratuites vont du niveau débutant au niveau avancé. Jusqu’à maintenant, elles ont suscité une réaction très positive.

En novembre, nous avons organisé ce que nous espérons être le premier d’une série de webinaires sur l’apprentissage au temps de la COVID. Cette première séance, animée par la Terre-neuvienne Lisa Pinhorn, traitait de la supériorité d’une approche de corégulation et connexion sur une approche de conformité et conséquences; elle examinait la façon dont les enfants réagissent au stress et dont les parents et enseignants peuvent améliorer ou empirer la situation selon leur réaction. Une centaine de parents, enseignants et autres professionnels ont suivi et beaucoup apprécié la présentation. Nous travaillons avec un groupe de professeurs de l’Université Memorial à l’organisation du prochain webinaire qui portera sur l’apprentissage postsecondaire dans le contexte de la COVID.

Le tutorat se poursuit en ligne et gagne en popularité, et tous les employés de notre bureau continuent de travailler à domicile. Cette formule sera maintenue tout l’hiver et revue au printemps.

Edie Dunphy B.A., B.Ed.Sp., M.Ed. (prog. et ens.), M.Ed. (psych. couns.)
Directrice générale, ATA de Terre-Neuve-et-Labrador

Île-du-Prince-Édouard

Comme bien des organisations, notre association a été fortement touchée par la pandémie. En plus de nos services de représentation et de soutien, nous consacrons beaucoup d’efforts au tutorat dans le cadre de programmes d’appoint. Nous offrons maintenant ce tutorat en personne et en ligne. La participation a baissé d’environ 50 % par rapport à la même période l’an dernier, mais nous avons appris à nous adapter à des circonstances exceptionnelles. De fait, le tutorat en ligne est très bien accueilli, notamment par les étudiants atteints à la fois d’un TA et d’un TSA qui trouvent généralement cette formule plus productive que les rencontres en personne.

Notre conseil d’administration travaille à notre plan stratégique, à la lumière de la pandémie et de ses conséquences pour l’avenir. Le départ de plusieurs administrateurs nous a privé d’une expérience précieuse, mais nous donne l’occasion d’insuffler une nouvelle énergie au conseil en lui adjoignant davantage de membres ayant une expérience vécue des TA.

La situation a entraîné le report de quelques projets subventionnés, comme l’expansion du tutorat aux adultes, les recherches sur les TA dans la province et une vidéo que les étudiants collégiaux et universitaires pourront présenter dans les écoles pour encourager la persévérance scolaire. Tous ces projets seront complétés en 2021 !

Par ailleurs, nous soutenons la nouvelle association TDAH de la province. Plusieurs de nos étudiants cumulent des TA et un TDAH, mais nous jugeons préférable de nous concentrer sur notre mission en appuyant une organisation distincte qui s’occupe du TDAH.

Ainsi, après neuf mois « particuliers », nous envisageons l’avenir avec optimisme. Nous souhaitons de joyeuses Fêtes et une nouvelle année pleine de santé à nos camarades du reste du Canada.

Martin Dutton
Directeur général
ATA de l’Île-du-Prince-Édouard

Alberta

Nous poursuivons la mise en ligne de nos programmes et services et nous avons organisé notre premier webinaire plus tôt ce mois-ci. Coanimé par l’association des psychologues de l’Alberta, ce webinaire a réuni une quarantaine de participants autour du thème « La science de la lecture : ce que les psychologues scolaires doivent savoir ». Nous prévoyons tenir une série de séances de suivi en 2021.

Notre programme en ligne Le droit de lire connaît un succès indéniable et la prochaine session débute le 1er janvier 2021. Ce cours s’adresse aux enseignants, aux tuteurs et aux parents qui font l’instruction à domicile. La version en ligne a été élaborée en partenariat avec la Foothills Academy Society. Pour plus de renseignements et pour vous inscrire, allez à https://foothillsacademyoutreach.org.

La mise en place de ce cours en ligne nous a ouvert des occasions imprévues. Le conseil scolaire de Calgary a adhéré au programme Le droit de lire et parrainera une centaine de ses enseignants de maternelle et de première année qui suivront le cours en janvier. Le conseil espère que tous ses enseignants obtiendront leur accréditation du programme d’ici deux ans. La participation d’un des principaux conseils scolaires de la province à notre programme est très encourageante. Nous considérons cette expérience comme un projet pilote que nous espérons étendre aux autres grands conseils scolaires de l’Alberta.

Nous continuons de réviser notre site web et d’améliorer notre stratégie de médias sociaux. Nous sommes donc très occupés et très enthousiastes. À bien des égards, nous arrivons à un point tournant. Je vous tiendrai au courant de nos progrès.

Nous vous souhaitons de passer de joyeuses Fêtes en toute sécurité.

Pour plus d’information, veuillez écrire à Toby Rabinovitz, directeur général de l’ATAA à execdir@ldalberta.ca

Toby Rabinovitz
Directeur général
ATA de l’Alberta

ACTIVITÉS ET AUTRES NOUVELLES

Fin octobre, la Commission ontarienne des droits de la personne a publié une vidéo de cinq minutes dans laquelle elle fait le point sur son enquête visant à déterminer si le système d’éducation de l’Ontario fournit un soutien et un enseignement appropriés aux élèves ayant des troubles de lecture. La vidéo est accessible à la page http://www.ohrc.on.ca/fr/le-droit-de-lire-enquête-publique-sur-des-troubles-de-lecture

Le Yale Centre for Dyslexia and Creativity publie des stratégies formulées par des étudiants atteints de dyslexie pour des étudiants atteints de dyslexie : https://dyslexia.yale.edu/resources/dyslexic-kids-adults/tips-from-students/

LDA of America tiendra son 58e congrès annuel en mode virtuel du 18 au 21 février 2021 : https://ldaamerica.org/events/annual-conference/.

L’Institut des troubles d’apprentissage du Québec tiendra son 46e congrès annuel en ligne du 24 au 26 mars 2021: https://institutta.com/formations/congres-annuel-2021. Il y aura des conférences en français et en anglais.

Click to listen highlighted text!