Sélectionnez n'importe quel texte n'importe où sur le site pour l'écouter.

Automne 2021

Message de la présidente du conseil

Les feuillages enflammés et la fraîcheur du temps annoncent l’arrivée de l’automne! D’autres habitudes de ce moment de l’année comme la rentrée scolaire et le retour au travail prennent une allure différente durant la pandémie de COVID-19. Des cas inquiétants de variants – surtout chez les non-vaccinés – engorgent nos hôpitaux et impactent le retour en classe. Néanmoins, nos professionnels et bénévoles continuent de se dévouer au réseau des ATA. Nous les remercions de leur engagement envers nos familles.

Thealzel Lee
Présidente du conseil, Association canadienne des troubles d’apprentissage

Message du directeur général

Le retour de l’automne marque le début d’une nouvelle saison de planification. Durant les mois qui viennent, l’ACTA sera très active sur plusieurs plans.

Je tiens d’abord à remercier et à féliciter nos administrateurs qui ont servi l’ACTA avec distinction durant l’année. Un nouveau conseil d’administration entrera en fonction à notre assemblée générale annuelle du 24 septembre. Je remercie Marilyn Irwin dont le mandat prend fin ce mois-ci. Les personnes suivantes se joindront au conseil :

  • Catherine Dunn, membre (Manitoba)
  • Lou Lamari, qui représentera l’association manitobaine
  • Jani Tsui, membre (Colombie-Britannique)

Je remercie également les administrateurs qui resteront en poste et qui mettent bénévolement leurs talents de leaders au service de l’ACTA. L’assemblée générale annuelle du 24 septembre se tiendra par Zoom à 11 h HNE. Si vous n’avez pas vos informations de connexion, veuillez m’écrire à mark@ldacacta.ca.

À l’ACTA, les mois d’automne seront marqués par un certain nombre d’initiatives. Premièrement, nous sommes fiers de représenter la communauté canadienne des TA au sein du conseil consultatif de l’accessibilité de Services publics et Approvisionnement Canada (SPAC). Ce conseil a été créé par le gouvernement fédéral dans le cadre de la révision de la Loi canadienne sur l’accessibilité entrée en vigueur le 11 juillet 2019. Visant à faire du Canada un pays exempt d’obstacles, cette loi transforme la façon dont on aborde l’accessibilité dans les secteurs de compétence fédérale et constitue la plus grande avancée des 30 dernières années pour les droits des personnes handicapées au Canada.

Cette initiative coïncide pertinemment avec le mois de sensibilisation aux TA en octobre. À cette occasion, l’ACTA diffusera une série de webinaires hebdomadaires présentée par nos commanditaires, la Fondation RBC, BrainAhead et Landmark College.

L’entrée en fonction d’un nouveau conseil nous donne aussi l’occasion de revoir notre plan stratégique. L’an dernier, nous avons surpassé tous les objectifs de notre nouveau plan! Cette année, nous viserons haut! Si votre association n’a pas encore soumis de candidatures pour le conseil national, faites-nous signe. Nous comptons sur votre énergie pour bâtir une association nationale qui vous sera utile!

Enfin, l’ACTA mettra l’accent sur la recherche de nouvelles sources de revenu plus diversifiées qui lui permettront de défendre durablement les intérêts des personnes ayant des troubles d’apprentissage à l’échelle nationale.

Mark Buzan
Directeur général, ACTA

Rapports des comités

Comité de recherche

J’ai l’honneur d’assumer la présidence du comité de recherche. Je succède à ce titre à Lynne Wawryk-Epp, psychologue agréée qui travaille depuis plus de 25 ans auprès des enfants et des jeunes adultes ayant des troubles d’apprentissage spécifiques (TAS). Lynne est présidente sortante de l’Association des troubles d’apprentissage de la Saskatchewan et membre de l’Association canadienne des troubles d’apprentissage (ACTA) depuis 2016. Lynne est reconnue pour son apport à l’ACTA et je profiterai de son mentorat et de son soutien des initiatives en cours du comité de recherche.

Le pôle de recherche est une base de données en ligne conviviale des recherches portant directement sur les TAS au Canada (https://www.ldacacta.ca/ldac-research-hub/). Grâce à deux bourses Mitacs, nous avons pu identifier les thèmes des recherches canadiennes récentes. Ce travail servira de base à la rédaction de rapports en français et en anglais qui souligneront les thèmes des recherches canadiennes dans ce domaine, feront une synthèse critique des recherches de la dernière décennie et identifieront les sujets qui nécessitent une étude plus poussée.

L’étude Aspect canadien des troubles d’apprentissage a été commencée en 2004 par l’ACTA et effectuée par de grands chercheurs canadiens pour établir ce que signifiait être un enfant, un jeune ou un adulte qui a un TAS au Canada (http://www.pacfold.ca). Cette étude est à ce jour l’examen le plus complet de l’impact des troubles d’apprentissage sur la vie des Canadiens, mais le moment est venu d’en actualiser les données. Les chercheurs qui l’ont effectuée et des spécialistes des statistiques du handicap et de la recherche d’information se montrent intéressés par un tel projet et demanderont un financement pour mettre à jour notre compréhension de l’impact des TAS sur la vie des enfants, des jeunes et des adultes canadiens et des défis que cela leur pose.

Octobre est le mois de sensibilisation aux troubles d’apprentissage. Des étudiants stagiaires ont travaillé à des campagnes de sensibilisation qui aideront les gens à porter attention aux enfants et aux adultes ayant un TAS. Durant ce mois, je vous lance le défi d’apprendre ou d’enseigner à quelqu’un quelque chose de neuf au sujet des troubles d’apprentissage.

Gabrielle Young, PhD
Professeure agrégée, Faculté d’éducation, Université Memorial

Activités provinciales/territoriales

Québec

Nous sommes heureux d’annoncer la tenue de notre 47e Congrès annuel https://institutta.com/evenements/congres-annuel-2022 : « Cœur, tête, mains. Agir avec Bienveillance et Compétence ». En raison de la situation sanitaire, cette activité se déroulera en ligne les *23, 24 et 25 mars 2022*.

Quelque *120 conférenciers* traiteront des thèmes de la bienveillance, de l’inclusion et de la collaboration en français et en anglais. Plusieurs spécialistes internationaux ont déjà confirmé leur présence, parmi lesquels Tom Hierk, Temple Grandin, Barbara Blackburn, Shelley Moore, Andy Hargreaves et Gordon Porter.

Pour obtenir toutes les nouvelles sur cet événement (programme, vente de billets, etc.), veuillez vous inscrire au bulletin du Congrès ici!
https://institutta.com/evenements/congres-annuel-2022

Nous sommes impatients de vous rencontrer en ligne!

Île-du-Prince-Édouard

Pour marquer le mois des TA, nous sollicitons des appuis pour illuminer l’Île durant la première semaine d’octobre; à cette fin, des hôtels de ville et d’autres immeubles ont accepté d’utiliser leurs projecteurs munis d’ampoules bleu sarcelle. Nous distribuerons nos cartes en vitrine à chaque endroit dans le but que le public s’identifie à notre cause.

De plus, nous avons encore espoir que notre marraine (Son Honneur la lieutenante-gouverneure de l’Î.-P.-É.) puisse présider une activité, mais cela ne sera pas nécessairement possible en raison de la COVID. Comme plan B, nous planifions une activité de sensibilisation aux TA pour la fin d’octobre, alors que les protocoles sanitaires auront peut-être été allégés. Cet événement réunirait des invités qui ont un lien quelconque avec les TA, soit qu’ils vivent avec un trouble d’apprentissage, qu’ils aident quelqu’un qui en souffre ou qu’ils soient susceptibles de nous aider à l’avenir.

Une cérémonie a marqué l’admission au Barreau de Michael Sima, premier avocat autochtone autodéclaré de la province. Michael a un TA et a reçu notre aide après avoir échoué une première fois à l’examen. La cérémonie traditionnelle de prestation de serment a été suivie d’un rituel autochtone. Comme le montrent les photos, l’événement a été mémorable malgré les restrictions imposées par la pandémie. Outre le juge président, l’avocat parrain et la lieutenante-gouverneure, le sénateur Brian Francis a été invité à titre d’ancien chef des chefs de l’Île. Voici l’article de la CBC sur l’événement :
https://www.cbc.ca/news/canada/prince-edward-island/pei-bar-call-historicceremony-1.6151589

Nous avons aussi reçu un appui lors de la course attelée Gold Cup and Saucer. L’une des ambassadrices, Savannah Oakes, a témoigné de ses propres problèmes de TA, ce qui nous a valu un don. Voici le lien :
https://www.facebook.com/redshoresPEI/posts/4167300046639335

Par ailleurs, en octobre, nous amorçons un programme prototype de tutorat à l’intention des adultes souffrant de dyslexie. Nous utiliserons un programme de réhabilitation existant pendant 20 semaines pour démontrer à quel point il est possible de développer les capacités de lecture et d’écriture d’adultes dont la dyslexie n’a pas été dépistée à l’école et qui n’ont pas obtenu leur diplôme d’études secondaires. Nous avons un financement pour ce programme. Si les résultats sont concluants à l’échelle locale, nous pourrons nous en servir pour négocier un soutien supplémentaire aux adultes avec le gouvernement. Ce n’est pas de la physique nucléaire et cette approche a certainement fait ses preuves ailleurs, mais rien n’a été fait sur ce sujet précis dans notre province.

La demande pour nos services existants a été en hausse cet été. La demande de tutorat a augmenté de 70 % par rapport à juin/juillet/août 2020, mais la COVID fausse peut-être ce chiffre. En comparaison avec 2019, notre prestation de services a progressé de 40 %. Ce n’est pas encore assez.

Enfin, notre association est en pleine transition; notre vérification annuelle est en cours et notre assemblée générale annuelle aura lieu fin septembre. Avant l’assemblée, nous recrutons activement de nouveaux administrateurs et dirigeants et nous voulons finaliser notre plan stratégique qui est en suspens depuis 18 mois.